Google+ Followers

jeudi 24 octobre 2013

Le Beaujolais est à l'honneur dans le Guide des Vins 2014


Top Palmarès Vignerons 2014 Région Beaujolais
- Prix d’Honneur : 15
- Prix d’Excellence : 2
- Satisfecits : 13
- Lauréats : 3


La force du terroir et la structure des vins de Chénas, de Juliénas, de Régnié ou de Moulin-à-Vent, l’élégance d’un Saint-Amour, d’un Brouilly ou d’un Chiroubles… tout concourt à prendre au sérieux les meilleurs vins de la région et à ne pas s’arrêter à la production des “primeurs”, pour lesquels j’avoue néanmoins un faible, pour situer leur véritable niveau qualitatif. Les vins qui comptent bénéficient d’une typicité réelle exacerbée par des terroirs spécifiques où l’on retrouve aussi bien des roches volcaniques que des argiles siliceux. À cela s’ajoute une complexité aromatique réelle, toujours dominée par les petits fruits rouges mûrs, qui vient s’associer en bouche à une saveur bien particulière où la finesse retrouve le charnu, la fraîcheur le velouté, le tout donnant des vins qui en surprendraient plus d’un par leur potentiel d’évolution. Les hommes de la région font des vins à leur image, et le beau niveau qualitatif des meilleurs vins est incontestable, que ce soient des crus ou non. Mon Classement salue, comme toujours, les incontournables de l’année.
Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE



Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins

Château de BOISFRANC
Gérard BRISSON
Domaine CHAMPAGNON
Domaine de la CHAPONNE
Cave du CHÂTEAU DE CHENAS
Pierre-Marie CHERMETTE
Domaine Émile CHEYSSON
Cédric CHIGNARD
Domaine de la COMBE AU LOUP
Domaine CRÊT des GARANCHES
LES VINS GEORGES DUBOEUF
Earl DUFOUR Père et Fils
Domaine du GRANIT DORÉ
Michel GUIGNIER
Domaine JUILLARD WOLKOWICKI
Domaine LASSAGNE
Domaine METRAT & Fils
Alain MICHAUD
Domaine H. MONTERNOT
Domaine MORTET Père et Fils
Domaine PARDON
Domaine PIRON
Château de PIZAY
Domaine de la PLAIGNE
Domaine de ROTISSON
Michel TÊTE
Domaine Guy VOLUET

jeudi 17 octobre 2013

LES VINS GEORGES DUBOEUF


LES VINS GEORGES DUBOEUFBEAUJOLAIS LES VINS GEORGES DUBOEUF
Georges Dubœuf et à son fils, Franck, peuvent être fiers de leur réussite. Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir leur “Hameau en Beaujolais”, un site unique en Europe; Des collections exceptionnelles (wagon de Napoléon III, maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants…). Bienvenue au royaume des saveurs et des arômes : tous les arômes, parfums et saveurs des crus du Beaujolais sont à l'honneur dans ce jardin où le visiteur découvre 6 petits jardins à thème: Clos Fleuri, Clos Végétal, Clos Boisé, Clos des Fruits à Coques, Clos Fruité et Clos aux Épices. Un parcours à travers les vignes débouche sur l'Espace Roses aux mille senteurs. Centre de séminaire, boutique, restauration…
On va donc bien exciter nos papilles avec ce beau Morgon Domaine de Javernière 2011, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. “Pour ce millésime 2011, nous explique Georges Dubœuf, des vendanges très précoces ont débuté le 22 août sous un soleil caniculaire. Aux vendanges, nous avions un bon état sanitaire des raisins et des maturités abouties. Nous n'avons pas fait de gros rendements, ce qui primait était la qualité. Le 2011 présente un bel équilibre, une maturité certaine, des tanins très fins et très harmonieux, ce sont des vins d'une bonne structure, d'un bon potentiel qui s'inscrivent parmi les très bons millésimes mais qui n'ont pas la noblesse ni l'ampleur des 2009. Le 2011 présente un beau fruité, c'est typique du Beaujolais, mais surtout, ce qui est intéressant pour ce millésime, c'est que l'on retrouve bien l'empreinte des terroirs, de chaque appellation, des villages. Il sera agréable à déguster maintenant mais, grâce à la présence de tanins bien mûrs, c'est un vin qui évoluera très bien dans les années à venir.”
Le Moulin-à-Vent 2010, parfumé, aux notes typiques de mûre et de cannelle, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, est un vin généreux mais souple, d'évolution prometteuse. “Le 2010, poursuit Georges Dubœuf, est un vin plus typique du Beaujolais avec des arômes de Fruits rouges, ce côté très plaisant, agréable, fin, délicat, croquant, gourmand, sympathique. Un vin qui évolue bien avec cette belle finesse que les consommateurs aiment, un vin qui correspond bien à l'image du Beaujolais et que l'on déguste avec beaucoup de plaisir. Un millésime très beau et très demandé.”
Beau Chiroubles 2011, très parfumé (notes de mûre et de réglisse), alliant rondeur et puissance en bouche, un vin bien classique de ce millésime chaleureux. Le Brouilly 2011, avec ces connotations de cerise et de sous-bois, associant intensité et finesse, de robe soutenue, parfumé en bouche, aux tanins fermes et fondus à la fois, bien persistant. Excellent Juliénas Château des Capitans 2010, de robe rubis intense, finement bouqueté, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus, corsé en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages 2011, et leur Mâcon-Villages, de couleur jaune d'or, où s'entremêlent les Fruits et les fleurs fraîches, un vin marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique.

LES VINS GEORGES DUBOEUF

(BEAUJOLAIS)
Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 34 20
Télécopie : 03 85 35 34 25
Email : message@duboeuf.com
Site : www.duboeuf.com
 

jeudi 10 octobre 2013

Quels plats sur le superbe Morgon de Gérard BRISSON ?


Gérard BRISSONMORGON Gérard BRISSON
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d'une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l'une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d'une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d'œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l'exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l'œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009.
“Le millésime 2012 est une année plutôt difficile au niveau de la culture tout au long du cycle, nous explique Gérard Brisson, avec une forte pression du mildiou mais également de l'oïdium. Comme je suis en culture raisonnée, en dehors du fait qu'on a fait 2 traitements de plus qu'en 2011, qui était une année avec très peu de traitements, je dois dire que cela ne m'a pas posé de problèmes de qualité au niveau de la vendange. Plus ennuyeux, c'est la vague de froid quand la vigne a commencé à pousser, ce qui a provoqué un reflux de la sève et certains vieux bois n'ont pas résisté. Nous avons du subir un orage de grêle assez important au printemps, juste après la fleur, ce qui n'a pas influé sur la qualité mais les experts ont estimé à environ 20 à 25 % de dégâts sur notre vignoble. Tout cela nous a amené à une petite récolte, l'année faisait que les grappes étaient petites et courtes donc pas de gros volumes. On va faire un peu plus de 30 hl/ha, alors qu'habituellement on vise le rendement autorisé à 50 hl/ha. Au niveau des Vins, je suis très satisfait de la qualité, 2012 sera à classer dans les années à moyenne supérieure. Avec des degrés naturels qui sont bons, une bonne acidité, des Ph qui sont tout à fait corrects, on avait tout pour faire des bons Vins, il nous a manqué un peu de volume.
En ce qui concerne le 2011, c'est un très beau millésime, les Morgons ne sont pas encore en bouteilles, on vient juste de faire une toute petite mise pour la demande de fin d'année, mais nous sommes toujours en décalage, actuellement nous sommes sur les 2010 et 2009.”
Excitez vos papilles avec son Morgon Les Charmes La Louve 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé. Superbe 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Exceptionnel 2009, de bouche complexe et persistante, aux notes de cassis mûr et d'épices qui persistent en finale, un vin tout en arômes et structure, d'une belle ampleur. Formidable Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006, Vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêne entre 12 et 18 mois, avec ses notes de mûre confite, un joli vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui mêle rondeur et charpente au palais. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition 2010, élevé en pièce bourguignonne, est typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée, de garde. Joli Beaujolais-Villages 2011. On pratique ici également l'œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des Vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique.
 

Gérard BRISSON

(MORGON)
M.Brisson
Domaine des Pillets Chemin des Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie : 04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site : www.gerard-brisson.com
 

jeudi 3 octobre 2013

Le Château de PIZAY


Château de PIZAY
La propriété s'étend sur 80 ha autour du château, dont 40 plantés en vignes. Remarquable Régnié château de Pizay 2011, avec ce nez complexe où dominent la mûre, la groseille et la prune, mêlant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins soyeux. Excellent Morgon cuvée Les Sybarites 2010, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleur profonde, bien classique comme le Brouilly château de Saint-Lager 2010, de robe brillante, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, à savourer sur un coq au vin. Le Beaujolais blanc 2010 est tout en finesse aromatique (abricot, aubépine), harmonieux, et associe vivacité et suavité au palais. Le château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous. Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

Château de PIZAY

(MORGON)
Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie : 04 74 69 60 66
Email : contact@vins-chateaupizay.com
Site : www.vins-chateaupizay.com
 

jeudi 12 septembre 2013

Le Château d'EMERINGES


Château d'EMERINGES



Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d'exposition optimale (Sud-Est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d'origine granitique. “Nous utilisons la lutte raisonnée, précise-t-on, les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de Vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure....) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.” Voici le meilleur Beaujolais-Villages Vieilles vignes 2011, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. Le Beaujolais-Villages rouge cuvée Fruitée 2011, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale comme ce Beaujolais blanc Vieilles vignes 2011, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, à ouvrir sur une sole meunière. Joli Beaujolais rosé 2011, d'une couleur très délicate, un vin frais et gras à la fois, avec une robe rose pivoine et des arômes fins de rose et de fruits jaunes. Un gîte de caractère est situé à l'étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle.
(BEAUJOLAIS-VILLAGES)
Pierre David

69840 Émeringes
Téléphone :04 74 04 44 52
Télécopie : 04 74 04 44 52
Email : chateau-emeringe@orange.fr
Site : www.chateau-emeringes.fr
 

jeudi 5 septembre 2013

Maison Jean BARONNAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on a pour devise "Le respect du vin"."Après avoir fait mes armes sur le terrain, précise Jean Baronnat, je m'occupe tour à tour de la cave, de l'administratif et du commercial, je sélectionne mes premières cuvées que je mets en bouteilles dans l'année 1982 - mon père était bien entendu présent en ce moment là. Puis pendant quelques années, nous avons acheté ensemble. Depuis la fin des années 1980, j'assure seul cette fonction qui est vitale pour notre activité. C'est également à ce moment là que les Vins du littoral méditerranéen sont apparus dans notre gamme. Tout ce que je connais dans le vin, c'est mon père qui me l'a transmis lorsqu'il me faisait goûter les cuvées ainsi que par le travail de recherches et d'assemblage que nous avons fait ensemble." Superbe Moulin-à-Vent 2011, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruitscuits (cassisfraise) et de réglisse, de bouche ample et fondue, un vin dense et complexe (10€ environ). Le Brouilly 2012, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, tout en rondeur (8€ environ). Le Chénas 2011, bien corsé, aux arômes de violette, de pruneau et de mûre, est tout en bouche, de robe grenat. Vous apprécierez aussi le Beaujolais blanc2012, de bouche intense, aux arômes subtils, un vin alliant souplesse et intensité aromatique,harmonieux et très équilibré. Joli Beaujolais rosé 2011, au nez délicat de rose et de fruits frais, tout en souplesse. Goûtez le Mâcon Solutré-Pouilly 2011, qui associe richesse aromatique et persistance, frais en bouche, avec des connotations de noisette et d'abricot, et le Mâcon-Villagesblanc 2012, où s'entremêlent des notes d'amande et de bruyère, de bouche ronde comme le Saint-Véran blanc 2012, un très joli vin où la suavité s'allie à une fraîcheur subtile, avec des senteurs florales délicates. Il y a encore le Côtes-de-Provence rosé 2012, avec cette touche finement épicée, d'une belle finesse aromatique, idéal sur les terrines, et ce CDR rouge 2011, très réussi, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et de cannelle. Pas la moindre hésitation.

Jean-Jacques Baronnat

491, route de Lacenas
69400 Gleizé
Tél. : 04 74 68 59 20
Fax : 04 74 62 19 21
Email : info@baronnat.com
www.vinsdusiecle.com/jeanbaronnat
www.baronnat.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


Les vins de l'année avec Vins du Siècle

jeudi 29 août 2013

Le SAINT-AMOUR du Domaine LASSAGNE



Classé 1er Grand Vin. J'ai vraiment eu un coup de coeur pour leur Saint-Amour Prestige 2011, issu de vieilles vignes de 60 à 80 ans conduites en lutte raisonnée, vendanges manuelles, rendementmoyen de 28 hl/ha, vinification en cuves béton, fermentation malolactique et élevage en pièces bourguignonnes (pas de bois neuf) durant 9 mois.... Un Vin de robe brillante, aux notes de griotte,charnu, qui allie ampleur et souplesse, typé, ferme et épicé, avec des tanins mûrs, d'une texture dense, vraiment séduisant, qui a largement mérité sa médaille de Bronze Mâcon 2012. Plus souple, le Saint-Amour 2012 est de couleur prononcée, aux tanins mûrs, corsé, avec ce nez de fruitssurmûris, de bonne bouche. Excellent Juliénas 2012, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nezcomplexe où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche ample. On se doute qu'hésiter serait franchement une erreur.

Nicole et André Lassagne

Lieu dit la Ville
71570 SAINT-AMOUR
Tél. : 03 85 37 11 93 et 06 08 21 28 10
Fax : 03 85 36 56 61
Email : andre@domainelassagne.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 

jeudi 22 août 2013

Chiroubles Domaine de la COMBE AU LOUP



À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'apprécie depuis longtemps cette famille et ce domaine de 15 ha, où les Vins sont issus pour majorité de très vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l'on s'attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l'environnement et de l'écosystème (démarche Terra Vitis). Le Domaine répond ainsi aux critères de développement durable. La vinification reste traditionnelle mais s'appuie sur des techniques modernes en particulier la maîtrise complète des températures de fermentation et de conservation du vin. Superbe Morgon 2011, d'une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, aux tanins équilibrés, de bouche ronde et persistante. Le 2010, médaille d'Or Concours des Grands Vins de France, poursuit une belle évolution, un vin aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre. Le Régnié 2011, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d'humus, de très bonne bouche. Excellent 2010, médaille de Bronze Concours des Grands Vins de France, de robe profonde aux nuances violines, un vin rond et suave, dominé par les petits fruits(cerise noire), idéal sur les terrines comme avec un fromage à pâte molle. Goûtez le Chiroubles2011, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, qui dégage des arômes de framboise, de pivoine et d'épices, tout en nuances. Il y a aussi le Beaujolais-Villages 2011, tout en bouquet, où dominent la rose et la pivoine. Beau rapport qualité-prix (6,80 à 7,50€). Pas la moindre hésitation non plus.

Earl Méziat Père et Fils

GUIDE 2014 : LE CHABLIS Domaine du CHARDONNAY A L'HONNEUR



Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un vignoble de 36 ha. Ils peuvent être fiers de leur Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2011 (sous-sol argilo-calcaireKimméridgien du Jurassique secondaire), classique et bien équilibré, de bouche bien fruitée,harmonieux, tout en bouche, puissant, d'une belle fraîcheur au palais. Le 2010 associe distinction et fermeté, tout en arômes, aux nuances de miel et de noix fraîche, de bouche dense comme le 2009, racé, de jolie robe, tout en charpente, aux notes de rose, généreux et charmeur, associant distinction et fermeté, aux notes fruitées délicates. Le 2008 est puissant et corsé, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d'une belle finale. Excellent ChablisPremier Montmains 2011, d'une belle couleur jaune clair, au nez très caractéristique de grillé et de lis, épicé, est un vin de bouche harmonieuse, d'une belle richesse aromatique, typé comme ce?Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2011, d'une grande finesse en bouche, aux senteurs de tilleul et d'abricot frais, riche au nez comme au palais. Il y a aussi ce Chablis Premier CruVosgros 2010, très caractéristique, intense, de garde, une valeur sûre, qui associe charnu et onctuosité en bouche. Le 2009, d'une grande finesse, est un grand vin gras, de bouche intense, très structuré, qui s'épanouira sur une cuisine assez riche. Le Premier Cru Montée de Tonnerre 2010, bien marqué par son terroir, racé, de jolie robe, tout en charpente, aux notes de rose, généreux et charmeur, associe distinction et fermeté, aux notes fruitées subtiles comme ce Premier Cru Vaillons 2010, un vin où s'entremêlent des notes d'amande et de bruyère finement poivrées, de bouche puissante, sec et suave à la fois. Le Premier Cru Vaugiraut 2010 est tout aussi charmeur, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d'une belle longueur. Excellent Chablis 2011, avec des notes de fleurs blanches et d'amande, d'une belle finalesuave, très bien vinifié comme le Petit Chablis 2011, floral, toujours très abordable. Ne pas hésiter.

E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon